Pyrénées : une ourse introduite côté français, abattue par un chasseur côté espagnol

L'ourse Sarousse, âgée de 21 ans, avait été capturée en Slovénie en 2006 puis introduite dans la partie française du Val d'Aran, rappellent nos confrères de France Bleu Occitanie.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'ourse Sarousse avait été introduite dans le massif, côté français, en 2006. (ici, le massif du Canigou, dans les Pyrénées-Orientales) (SÉBASTIEN BERRIOT / FRANCE-BLEU ROUSSILLON)

Une ourse a été abattue par un chasseur ce dimanche dans la partie espagnole des Pyrénées, rapporte France Bleu Occitanie lundi 30 novembre, après une communication du gouvernement d'Aragon. L'ourse Sarousse avait été introduite dans le massif, côté français, en 2006.

Ce dimanche, le face à face avec le chasseur a eu lieu dans la vallée de Bardaji, dans la province de Huesca, lors d'une battue aux sangliers. "Le chasseur dit avoir aurait agi en état de légitime défense", d'après le gouvernement d'Aragon qui annonce que ses techniciens vont procéder à la nécropsie de l'animal lundi. L'enquête est menée par le Seprona, le service spécialisé dans l'environnement de la Garde civile espagnole.

L'ourse Sarousse, âgée de 21 ans avait été capturée en Slovénie en 2006 puis introduite dans la partie française du Val d'Aran, rappelle France Bleu. Elle s'est ensuite beaucoup déplacée, avant de se fixer dans les Pyrénées aragonaises. C'est le troisième ours tué dans les Pyrénées depuis le début de l'année 2020.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.