VIDEO. "Je demande toujours aux enfants s'ils ont suffisamment essayé d'être gentils" : on a interviewé le père Noël

Comme tous les ans à cette époque, la ville de Rovaniemi, en Laponie, connaît un regain d'activité et d'affluence. Et pour cause : c'est là que réside... le père Noël ! franceinfo a fait le déplacement jusque dans cette région de Finlande pour tenter de percer quelques-uns de ses secrets.

Julie Pietri

"Il a l'air très gentil et très intelligent". Lucas, 7 ans, a fait le déplacement jusqu'à Rovaniemi pour rencontrer le père Noël. C'est dans cette petite ville de Laponie, au nord de la Finlande, qu'habite la plus célèbre barbe blanche du monde. 

Il faut s'aventurer dans un long couloir nimbé de lumière rouge et faire la queue pour "le" voir. Vu comme ça, le job de père Noël a des airs de travail à la chaîne : les enfants défilent... et réclament dans toutes les langues. Tous demandent des jouets, évidemment, mais ils veulent surtout approcher le père Noël. Les plus grands font des blagues auxquelles il faut rire et cela recommence ainsi toutes les 5 minutes, de 9 heures à 17 heures.

La maison du père Noël à Rovaniemi, en Laponie, au Nord de la Finlande.
La maison du père Noël à Rovaniemi, en Laponie, au Nord de la Finlande. (Julie Pietri / RADIO FRANCE)

Rovaniemi, qui se présente comme "la maison officielle du Père Noël depuis 1985",  a construit sa légende année après année. Celle d'un vieil homme barbu et ventru qui serait descendu de sa montagne pour vivre ici, en Laponie.

Mais contrairement à ce que les parents aiment faire croire à leurs enfants, pas besoin d'avoir été sage pour l'approcher ! Pas besoin, non plus, de payer un ticket d'entrée. Ce serait sans doute mal perçu. Mais, entre les souvenirs, le décorations de Noël, les bijoux et autres peluches, tout est fait pour soulager les familles de quelques dizaines, voire centaines d'euros.

Une ballade à Rovaniemi, en Laponie, avec les rennes du père Noël.
Une ballade à Rovaniemi, en Laponie, avec les rennes du père Noël. (Julie Pietri / RADIO FRANCE)

Les elfes et les rennes sont également de la partie. Toujours aux côtés de Santa Claus, comme l'appellent les Anglo-Saxons. Une elfe en particulier : Katia, la préposée au courrier. Chaque année, elle reçoit 500 000 lettres à l'adresse du père Noël. L'homme en rouge avoue que s'il en lit la plupart, ses elfes l'aident quand même un peu. Le principal étant que le 25 décembre, tous les enfants puissent reçevoir leurs cadeaux. 

Depuis son bureau, à Rovaniemi, en Laponie, le père Noël a pris le temps de répondre aux questions de franceinfo.
Depuis son bureau, à Rovaniemi, en Laponie, le père Noël a pris le temps de répondre aux questions de franceinfo. (Julie Pietri / Radio France)