Marseille : la cathédrale de la Major, dans l'ombre de "la Bonne Mère"

Dans les Bouches-du-Rhône, à Marseille, la cathédrale de la Major est un édifice de style néo-byzantin aussi grand que la basilique Saint-Pierre de Rome (Italie).

FRANCE 2

C'est un édifice gigantesque, aux dimensions dignes des basiliques romaines. 142 mètres de long et une coupole centrale parmi les plus vastes au monde, la cathédrale de la Major trône à l'entrée du port de Marseille (Bouches-du-Rhône). Son architecture d'inspiration néo-byzantine saute aux yeux des visiteurs. Inaugurée en 1893, la cathédrale a été construite en quarante ans. Napoléon III a posé la première pierre de la Major, il voulait qu'elle soit une porte ouverte sur l'Orient.

Un panorama incomparable sur la Méditerranée

Pourtant, dans la citée phocéenne, cette cathédrale reste dans l'ombre de la basilique Notre-Dame-de-la-Garde, "la Bonne Mère". "Quand vous avez une basilique qui est surplombée par une statue gigantesque de la Bonne Mère qui montre son fils, c'est hors concours", confesse le curé de la Major Alain Ottonello. Longtemps considérée comme une oubliée, la cathédrale retrouve une place majeure à Marseille avec son incomparable panorama sur la Méditerranée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans les Bouches-du-Rhône, à Marseille, la cathédrale de la Major est un édifice de style néo-byzantin aussi grand que la basilique Saint-Pierre de Rome (Italie).
Dans les Bouches-du-Rhône, à Marseille, la cathédrale de la Major est un édifice de style néo-byzantin aussi grand que la basilique Saint-Pierre de Rome (Italie). (FRANCE 2)