Violences du 1er-Mai : Collomb promet davantage de forces de l'ordre pour les prochaines manifestations

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb était l'invité des "4 Vérités" de France 2 mercredi 2 mai.

France 2

Gérard Collomb a "dénoncé" mercredi 2 mai dans "Les 4 Vérités" les "violences inadmissibles" commises lors du défilé du 1er-Mai mardi à Paris, assurant que "les auteurs seront recherchés et traduits devant la justice".

"283 personnes ont été interpellées", a affirmé le ministre de l'Intérieur et 109 sont en garde à vue.

"On est en train de regarder l'identité d'un certain nombre de gens, ils seront recherchés et traduits en justice", a-t-il répété.

Des blacks blocs "plus nombreux que prévu"

"Ils étaient plus nombreux que prévu". On en attendait "500 à 600" militants radicaux appelés blacks blocs et "on en a eu le double".

"Nous allons nous adapter", a promis Gérard Collomb, précisant que les effectifs des forces de l'ordre seraient renforcés "pour les prochaines manifestations avec la volonté cette fois-ci de séparer totalement les manifestants de ceux qui veulent casser".

Le ministre de l\'Intérieur Gérard Collomb sur le plateau des \"4 Vérités\" sur France 2, le 2 mai 2018.
Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb sur le plateau des "4 Vérités" sur France 2, le 2 mai 2018. (FRANCE 2)