Toulon : retour sur le mystère de "la Minerve", ce sous-marin disparu

Il y a cinquante ans, un sous-marin militaire français disparaissait soudainement dans la mer Méditerranée. Retour sur les faits.

FRANCE 2

Au fond de la mer Méditerranée, un mystère perdure depuis cinquante ans. Le sous-marin français Minerve a disparu avec 52 marins à son bord, mais l'épave n'a jamais été localisée. En janvier 1968, la Minerve quitte Toulon (Var) pour quelques jours d'exercices au large du Cap-Sicié. Tout se passe bien jusqu'au 27 janvier, à 7h55. Dès lors, le sous-marin ne répond plus. Il aurait implosé et sombré en quelques minutes. L'alerte est donnée et le commandant Cousteau en personne participe aux recherches, en vain.

Les familles réclament la reprise des recherches

Les mois passent et les recherches s'arrêtent, bien trop vite pour les familles des disparus. "On ne peut pas faire de deuil sans sépulture", confie Thérèse Scheirman-Descamps, veuve d'un sous-marinier de la Minerve. Un demi-siècle s'est écoulé pour ces 52 familles, sans nouvelles recherches ni aucune justification de la Marine nationale. Il faudra un site internet mis en ligne en 2018 pour qu'enfin les proches de disparus se rassemblent et partage leur désarroi. Aujourd'hui, c'est ensemble qu'ils réclament la reprise des recherches de l'épave au ministère des Armées. Les familles seront à Toulon mardi 27 novembre pour la journée nationale des sous-mariniers, avec l'espoir que la France se décide à retrouver son dernier sous-marin militaire encore porté disparu.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'équipage de \"La Minerve\", sous-marin français disparu le 27 janvier 1968.
L'équipage de "La Minerve", sous-marin français disparu le 27 janvier 1968. (STF / AFP)