Cet article date de plus de six ans.

Autriche : l'extrême droite à une marche du pouvoir

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Autriche : l'extrême droite à une marche du pouvoir
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le candidat populiste du FPO Norbert Hofer pourrait devenir le premier président d'extrême droite d'un pays de l'Union européenne ce dimanche 22 mai.

En glissant leur bulletin dans l'urne ce dimanche 22 mai, les Autrichiens savent qu'ils participent à une décision historique. Le pays peut-il être le premier pays en Europe depuis 1945 à être dirigé par l'extrême droite ? Cette perspective en inquiète plus d'un : "Je suis stressée", explique une femme. Le choix est inédit : à gauche un écologiste, Alexander Van der Bellen, à droite le populiste Norbert Hofer, arrivé en tête au premier tour avec 35% des voix.

"Rien à voir avec les nazis"

Le candidat d'extrême droite bénéficie d'une dynamique favorable. Jusqu'au bout, il aura tout fait pour présenter un visage respectable et rassurer les électeurs sur ses intentions. "Je ne suis pas une personne dangereuse", assure-t-il. Et pour beaucoup d'électeurs, la victoire probable de l'extrême droite n'annonce pas de révolution. "Ça n'a rien à voir avec les nazis, arrêtez avec ça !", témoigne un vieil homme. L'Europe aura pourtant les yeux braqués vers l'Autriche ce soir, la France notamment a fait part de son inquiétude, les premières estimations sont attendues vers 17h.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.