Cet article date de plus de neuf ans.

Besançon : des inscriptions racistes découvertes sur deux mosquées

L'une d'un bâtiments avait déjà été ciblé fin août. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Des slogans nationalistes et racistes, ainsi que des croix gammées, ont été inscrits dans la nuit de dimanche 3 à lundi 4 novembre sur les murs de deux mosquées de Besançon (Doubs), rapporte la préfecture. Il s'agit d'une mosquée située dans le quartier Planoise et de la mosquée Souna, dans le quartier Saint-Claude.  

Trois croix gammées, les inscriptions "la France aux français", "vive la France", "les Arabes dehors" et "mort aux musulmans" ont été tracées à la peinture noire sur la première mosquée, a indiqué la directrice de cabinet de la préfecture du Doubs, Isabelle Epaillard-Patriat. C'est la police qui a découvert les inscriptions.

Une croix gammée et l'inscription "vive le FN" tracées à la peinture noire ont aussi été découvertes sur le mur d'enceinte de la seconde mosquée. "C'est un membre de la mosquée qui a découvert les inscriptions ce matin [lundi]", a précisé Isabelle Epaillard-Patriat. Ce n'est pas la première fois que ces mosquées sont ciblées. Fin août, l'une d'elles avait déjà été taguée. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Accueil

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.