Cet article date de plus de trois ans.

"Encore cinq ans d'études inutiles et cinq de stages sous-payés" : un tweet de Sud-Rail sur les épreuves du bac provoque un tollé

Le tweet, publié la veille du lancement des épreuves du baccalauréat, n'est pas passé inaperçu.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le tweet de Sud Rail sur le bac n'est pas passé inaperçu.  (SUD RAIL / TWITTER)

Des encouragements qui n'ont pas plu à tout le monde. Le compte Twitter de Sud-Rail a posté, lundi 18 juin, un message qui fait polémique. À quelques minutes des premières épreuves du baccalauréat, le tweet a suscité de nombreuses et vives réactions.

Dans un contexte de grève à la SNCF, le syndicat encourage les lycéens pour "la dernière ligne droite" que représentent les examens à venir. Puis le ton devient ironique : "Encore cinq ans d'études inutiles et cinq de stages sous-payés, pour enfin pouvoir vous faire ubériser dans les règles", en référence à la précarité de certains métiers. "72 ans et c'est déjà la retraite (à 1 300 euros brut)" se conclut-il.

Alors que plus de 750 000 candidats tentent de décrocher le bac cette année, ce tweet n'est pas passé inaperçu sur les réseaux sociaux et a engendré plus de 400 messages, souvent virulents et parfois insultants. "Votre message est honteux. Statistiquement, 90% des bac +5 accèdent à l'emploi dans l'année qui suit leur diplôme et 98 % dans les 2 ans (...)", écrit notamment @MamanOverbookée. "La bienvenue en 2018", rétorque le community manager de Sud-Rail, reprenant une illustration intitulée "Pour une majorité d'employeurs le diplôme n'est pas un critère essentiel".

Interrogé par franceinfo, Emmanuel, le community manager du syndicat se félicite des réactions. "Tant mieux si cela engendre le débat !", indique-t-il dans un mail. "Pour le reste et pour la forme, c'est une réponse de l'arroseur à l'arrosé." Il ajoute : "Indignez-vous pour les jeunes et avec eux ! D'autres choix de société existent." Et de signer : "Le CM qui a fait quelques études ! (Comme quoi...)."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bac 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.