Emploi : de nombreuses recrues sans baccalauréat

Publié
Main d’œuvre : de nombreuses recrues sans baccalauréat
France 2
Article rédigé par
N.Tabouri, N.Fleury, A.Chopin, P.Wursthorn, E.Delevoye, Y.Kadouch - France 2
France Télévisions

Lundi 23 mai, c’est le début des épreuves du baccalauréat pour les sections professionnelles. Certains ne se sont pas présentés, car ils ont déjà trouvé un emploi.

Qui a dit qu’on ne pouvait pas trouver de métier sans le baccalauréat ? C’est pourtant de plus en plus répandu. Les lycées professionnels notent qu’il y a une augmentation de décrochages scolaires après des stages, car il est proposé aux lycéens d’être embauchés. Dans certains corps de métiers comme l’hôtellerie ou la restauration, un réel manque de mains d’œuvre poussent quelques entreprises à recruter des élèves.

Un réel problème de personnel

Les lycées se plaignent de cette nouvelle méthode des entreprises, mais pour eux, c’est très avantageux, car la disponibilité des élèves est immédiate, ils peuvent donc embaucher directement. L’autre avantage existant est de pouvoir bénéficier d’un jeune déjà formé et ainsi opérationnel pour pouvoir commencer dans la vie active. Pour éviter d’avoir un personnel moins qualifié dans le futur, les directeurs de lycée ont passé un accord avec les branches concernées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.