Cet article date de plus de trois ans.

Bac : 61 candidats vont devoir repasser l'épreuve de mathématiques après un vol des copies

Le correcteur s'est fait dérober la sacoche contenant les copies. Les candidats sont convoqués mercredi pour repasser l'épreuve.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une épreuve du baccalauréat 2017. (Photo d'illustration) (FREDERICK FLORIN / AFP)

Soixante-et-un candidats parisiens au baccalauréat, en série ES option maths, vont devoir repasser l'épreuve de mathématiques suite au vol de leurs copies, a appris lundi franceinfo auprès du ministère de l'Éducation nationale, confirmant une information du Parisien

Les candidats malchanceux repasseront cette épreuve mercredi matin à 8 heures, et leurs copies seront corrigées en urgence pour que la note puisse être prise en compte dans les résultats généraux du baccalauréat. Des professeurs vont être mobilisés spécialement pour corriger rapidement ces copies dès mercredi après-midi.

Le nouveau correcteur sera "sensibilisé"

Selon le ministère de l'Éducation nationale, qui n'était pas en mesure de préciser les circonstances dans lesquelles le sac du correcteur a été dérobé, les élèves concernés sont issus de plusieurs établissements parisiens : six élèves viennent du lycée privé Gerson, dans le 16e arrondissement de Paris, les autres viennent d'établissements publics de la capitale. Deux copies appartenaient à des candidats libres.

45 candidats avaient été prévenus dimanche soir de la nécessité de repasser l'épreuve ce mercredi. 16 autres lycéens n'avaient pu être joints durant le week-end, et vont être appelés ce lundi.

L'épreuve de remplacement sera "du même niveau de difficulté", a-t-on indiqué au ministère, et les correcteurs de ces copies "seront sensibilisés à la situation de ces candidats pour qu'ils ne soient pas défavorisés."

Tout n'est pas perdu pour les candidats qui ne pourraient pas être présents mercredi afin de repasser l'épreuve. Selon le ministère de l'Éducation nationale, deux candidats joints ont d'ores et déjà choisi de repasser l'épreuve le 12 septembre prochain, lors de l'épreuve de remplacement qui permet aux élèves – notamment malades ou hospitalisés – de passer le bac sans perdre une année. Trois autres lycéens joints hésitaient encore entre les deux dates.

Les élèves seront contactés avant 12h

Les derniers élèves qui n'ont pu être joints ce week-end le seront "avant midi", a promis sur franceinfo Vincent Goudet, le directeur de la Maison des examens, autre nom du Service interacadémique des examens et concours (Siec), qui organise l'ensemble des examens en Île-de-France.

"Les derniers élèves qui étaient concernés parmi les 61 en question sont en train d'être recontactés ce matin. S'il ne le sont pas encore à cette heure-ci, ils seront d'ici midi", a dit Vincent Goudet.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.