Bac 2024 : les épreuves perturbées à cause du passage de la flamme olympique à Avignon

Mercredi 19 juin, la flamme olympique passera par les villes d’Arles et d’Avignon, perturbant le bon déroulé des épreuves du Bac. Un important dispositif de sécurité est prévu, impactant les accès à la ville dont les transports scolaires.
Article rédigé par franceinfo - Mary-Jane Nay
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des élèves passent l'épreuve de philosophie dans le cadre des épreuves du baccalauréat, au lycée Fustel de Coulanges à Strasbourg, le 18 juin 2024. (FREDERICK FLORIN / AFP)

De nombreuses mesures de restriction de circulation sont à craindre sur l’ensemble de la ville d’Avignon. Les élèves de terminale qui vont passer leurs épreuves de philosophie sont amenés à adapter leurs trajets pour se rendre au centre d’examen.

Les établissements scolaires du Vaucluse ont fait parvenir aux élèves un mail issu du rectorat pour la circulation de la flamme olympique. Les services de la préfecture ont publié un plan de circulation en essayant de garantir l’accès aux lycées pour les élèves candidats. Aussi, les transports scolaires s’organisent avec la région Sud, ils proposent des "points de ramassage scolaire délocalisés afin de maintenir le service", selon le lycée Maria Casarès, situé à Avignon.

Plusieurs recommandations ont été proposées aux familles et aux élèves : rejoindre leur centre d’examen le plus tôt possible, prévoir de rester la journée entière, projeter de prendre le repas dans l’établissement.

Des élèves contraints d’aller à l’internat

Les perturbations vont plus loin pour certains élèves qui habitent dans des communes plus éloignées telles que Saint-Andiol, Sorgues ou encore à Apt. Pour éviter d’ajouter le stress du déplacement au stress du bac, le lycée La Salle à Avignon a mis gratuitement à disposition des élèves, son internat.

"J'ai déjà 30 élèves qui sont inscrits pour ce soir, pour venir dormir à l'internat gracieusement, on a ouvert l'internat. Ce sont 30 jeunes qui ne sont pas d’habitude à l’internat qui vont dormir au lycée de manière à pouvoir être dans les temps demain parce qu'ils auraient peut-être eu des soucis d’acheminement vers l'établissement", déclare Jérôme Picard, chef d'établissement coordinateur du lycée La Salle.

Soyez les premiers informés des résultats officiels du BAC

toutes les dates et actualités

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.