VIDEO. Des requins sur Twitter pour avertir les baigneurs

Des scientifiques australiens ont équipé des squales d'émetteurs qui signalent leur présence, via Twitter, lorsqu'ils approchent des plages.

GILLES MARINET - FRANCE 2

Ces requins tweetent sans le savoir. Pour éviter les attaques de baigneurs, pêcheurs et surfeurs, plus de 300 squales australiens ont été équipés d'émetteurs qui envoient un tweet lorsqu'ils approchent de la côte. Le message, diffusé sur le compte @SLSWA, donne trois informations : l'espèce et l'emplacement approximatif du prédateur à une heure donnée.

Le tweet ci-dessous indique ainsi qu'un requin-tigre se trouve à deux kilomètres de Scarborough, sur la côte ouest de l'Australie, vers 11 heures du matin, lundi 30 décembre

Cette méthode moderne de communication s'ajoute aux moyens classiques, comme le survol en hélicoptère et les patrouilles en bateau. Mais elle est controversée. Pour les défenseurs des requins, ce système permet aux chasseurs de tuer des proies de plus de trois mètres, dans des zones réservées aux surfeurs et aux baigneurs.

Un grand requin blanc photographié au large de l\'Australie.
Un grand requin blanc photographié au large de l'Australie. (REINHARD DIRSCHERL / BILDERBERG / AFP)