Où votre animal préfère-t-il passer ses vacances ?

Francetv info vous livre quelques éléments qui devraient vous permettre de faire le meilleur choix pour le bien-être de votre chien ou de votre chat.

Une jeune femme et son chien Rocco dans le Jardin anglais de Münich (Allemagne), le 6 septembre 2011.
Une jeune femme et son chien Rocco dans le Jardin anglais de Münich (Allemagne), le 6 septembre 2011. (SVEN HOPPE / DPA / AFP)

Les grandes vacances tant attendues arrivent, les billets sont réservés, la peau prête à bronzer. Mais alors que vous avez hâte de quitter votre train-train quotidien pour le soleil et la plage, vous n'avez pas encore trouvé de solution adéquate pour votre chien ou votre chat.

D'habitude, les articles qui émergent à cette période de l'année s'évertuent à exposer la solution la plus pratique pour vous, le maître. Mais n'est-ce pas égoïste ? Maintenant que les animaux sont reconnus comme "doués de sensibilité", francetv info vous livre quelques éléments qui devraient vous permettre de faire le meilleur choix pour le bien-être de votre boule de poils.

Chez vous ?

Idéal pour le chat, à éviter pour le chien. Le chat est plus casanier et plus attaché à son territoire que le chien. "Il est habitué à un endroit donné, et il a ses repères", explique à francetv info Muriel Alnot, vétérinaire comportementaliste. Il préfère donc rester à la maison. Il est alors nécessaire que quelqu'un lui rende visite régulièrement pour le nourrir et changer sa litière. "Certains vont avoir besoin qu'on vienne les voir tous les jours. D'autres vont se contenter de trois ou quatre visites par semaine, cela dépend des chats, ajoute Muriel Alnot. Pour le jeu, c'est pareil. Certains vont réclamer. D'autres préfèrent qu'on les laisse tranquilles."

Le chien, lui, est plus attaché aux personnes et l'éloigner de ses maîtres est une souffrance. Toutefois, "cela peut être acceptable si quelqu'un qui lui est familier remplace le maître à domicile : il va y avoir une compensation de la relation homme-chien", estime la vétérinaire comportementaliste.

Il existe différentes solutions pour laisser votre animal à la maison : le confier à des membres de votre famille, des voisins ou un "pet sitter" qui vient le nourrir et le sortir. Pour qu'il ne soit pas seul, vous pouvez également faire appel aux services d'étudiants ou de retraités. Ils restent à votre domicile pour s'occuper de votre chien ou de votre chat, tout en dissuadant d'éventuels cambrioleurs. Liste non-exhaustive de sociétés proposant ce service : Toutou Nounou, Animaux service, Ani-maison, Gardicanin, Ilidor...).

Avec vous sur votre lieu de vacances ?

Idéal pour le chien, à éviter pour le chat. Les voyages perturbent moins le premier que le second. Un chien pourrait suivre son maître jusqu'au bout du monde et apprécie le changement.

Ce n'est pas le cas du chat. Cependant, un félin n'aura aucun mal à vivre dans une maison de vacances si c'est toujours la même. "S'il y est habitué ou s'il doit s'y habituer parce que vous allez toujours au même endroit, c'est tout fait envisageable", remarque Muriel Alnot. Sur place, gardez le chat enfermé dans une pièce pendant quelques heures pour qu'il s'acclimate aux nouveaux lieux. Ouvrez ensuite la porte pour que le chat puisse explorer peu à peu les autres pièces de la maison. Veillez à garder la porte de la première pièce ouverte. "Si c'est un chat qui ne sort pas habituellement, il vaut mieux éviter de le faire sortir dans le jardin. S'il goûte à la nature et à la liberté, il pourrait se sentir frustré en rentrant. Cela peut provoquer des troubles du comportement", prévient la spécialiste.

Reste à considérer votre lieu de vacances. Partir à l'étranger avec des animaux s'avère compliqué. "On ne peut pas emmener son chien ou son chat dans tous les pays. Certains vont demander une mise en quarantaine. Cela peut vite devenir un casse-tête pour vous et désagréable pour eux", estime Muriel Alnot.

Le moyen de transport peut être également une source d'ennuis. En voiture, pas de contre-indications. Privilégiez l'usage d'un véhicule climatisé. Arrêtez-vous toutes les deux heures pour que votre animal se dégourdisse les pattes et s'hydrate. En avion, chez Air France par exemple, les chiens ou chats dont le poids excède six kilos doivent voyager en soute. Or, cela peut être traumatisant à cause du bruit assourdissant et du froid. Le train ne pose pas de problème particulier, mais il y a certaines conditions à respecter, comme l'indique le site de la SNCF.

Dans une famille d'accueil ?

Envisageable pour chat et chien. Les chiens sont généralement ravis de séjourner dans une autre famille s'ils peuvent compter sur des camarades pour jouer. Vous pouvez opter pour un membre de votre famille, des voisins, des amis, ou une famille d'accueil rencontrée sur un site d'échanges de garde, comme Animal futé. En 2013, France 3 Haute-Normandie a rencontré deux familles qui ont fait appel à ce site spécialisé.

Pour un chat, "c'est mieux s'il connaît les personnes chez qui il sera gardé", remarque Muriel Alnot. Pensez à lui laisser ses objets familiers (tapis, gamelles, caisse de litière, jouets) et un vêtement imprégné de votre odeur. "Pour les chats, il existe maintenant des phéromones de synthèse, en diffuseur ou en spray, qui leur permettent de mieux accepter un nouveau lieu. Cela a un effet apaisant pour l'animal", précise Muriel Alnot.

Dans une pension ?

Idéal pour le chien, pas recommandé pour le chat. Cette solution sera préférable pour un chien, surtout s'il est sociable et adore jouer avec ses congénères. "Mes chiennes se plaisent énormément en pension. Elles ont même du mal à en partir. C'est toujours très apprécié par la grande majorité des chiens, raconte Muriel Alnot. Il y a aussi, c'est très rare, des chiens qui n'apprécient pas leurs congénères. Dans ce cas-là, des structures proposent des pensions où les chiens peuvent être isolés."

Il existe également des pensions pour votre félin de salon, comme cet hôtel visité par une équipe de l'émission "30 millions d'amis", en 2008. Griffoirs, coussins, perchoirs, jouets et cachettes, les équipements dont dispose cet établissement sont conformes à ce que vous devez exiger d'un tel établissement. "Il faut compter au moins 10m² par chat. Et dans l'idéal, ils doivent être seuls dans leur pièce", recommande Muriel Alnot.

Dans tous les cas, soyez vigilants. Une visite des lieux est impérative pour s'assurer de la propreté. Le site Royal canin recense toutes les pensions de France : vous pouvez effectuer une recherche selon divers critères : animal (chien ou chat), type de box, promenades individuelles prévues, type d’alimentation, etc. Vérifiez que la pension dispose des assurances indispensables (notamment responsabilité civile) et qu'elle a souscrit un contrat de garde.