Zoo de Beauval : la future naissance de pandas jumeaux est "une grande nouvelle pour la conservation de l'espèce", se réjouit la directrice générale associée

La femelle panda Huan Huan, prêtée par la Chine au zoo de Beauval, dans le Loir-et-Cher, avait déjà donné naissance à Yuan Meng, le 4 août 2017.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La gestation du panda ne dure que cinq semaines. (BASTIEN MOIGNOUX / MAXPPP)

La naissance attendue de pandas jumeaux au zoo de Beauval, dans le Loir-et-Cher, est "une grande nouvelle pour la conservation de l’espèce", s’est réjoui samedi 24 juillet sur franceinfo Delphine Delord, la directrice générale associée du parc zoologique. La femelle panda Huan Huan, prêtée par la Chine, est en effet en pleine gestation.

franceinfo : Un panda en captivité qui donne naissance à des jumeaux, c'est courant ?

Delphine Delord : Déjà, c'est une vraie joie et une grande nouvelle pour la conservation de l'espèce. Parce que c'est quand même une espèce qui est vulnérable, qui est un symbole de conservation à travers le monde. Que ce soit dans un parc zoologique ou dans la nature, les grossesses gémellaires, c'est-à-dire les jumeaux, arrivent dans à peu près 50% des cas. Et Huan Huan elle-même est une jumelle, donc il y avait quand même des chances. Maintenant, tout reste très fragile. Dans la nature, maman panda ne s'occupe que d'un des petits, le plus fort, et elle laisse l'autre, le plus faible, mourir. Évidemment, en parc zoologique, on va tout mettre en œuvre pour que les deux restent en vie.

La naissance est prévue dans très peu de temps…

C’est dans quelques jours, jeudi, vendredi, samedi prochain ou peut-être dimanche. La gestation du panda ne dure que cinq semaines. Et nous, on ne peut le voir vraiment que 10 jours à l'avance, parce que le bébé est tellement petit. On a juste vu un tout petit embryon qui mesurait 1,7 centimètre mardi et qui, hier, mesurait déjà 3,6 centimètres. C'est énorme. Et entendre leurs cœurs battre à l'échographie hier, c'était extrêmement émouvant.

Est-ce qu’un tel événement vous apporte davantage de visiteurs ?

Pas du tout. Dans un premier temps, les visiteurs ne peuvent pas voir le bébé panda, qui va rester auprès de sa mère comme il resterait dans sa caverne dans la nature. En revanche, nous, évidemment, on va déployer une série d'écrans, mettre une caméra de façon à ce qu'ils puissent le voir en direct dans sa couveuse ou dans les bras de sa maman. Mais ça n'a pas une incidence directe sur notre nombre de visiteurs, peut-être sur notre notoriété.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Naissance d'animaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.