Jericho, le frère du lion Cecil, également victime d'un chasseur ?

L'organisation protectrice des animaux Zimbabwe Conservation Task Force a annoncé, samedi, que Jericho avait été tué par un chasseur, comme l'avait été son frère.

Les lions Cecil (allongé) et Jericho dans le parc national de Hwange, au Zimbabwe, le 27 mai 2015.
Les lions Cecil (allongé) et Jericho dans le parc national de Hwange, au Zimbabwe, le 27 mai 2015. (BRENT STAPELKAMP / SIPA)

Le lion Jericho a-t-il été tué par un chasseur, comme l'avait été son frère Cecil ? C'est l'annonce faite par l'ONG protectrice des animaux Zimbabwe Conservation Task Force, samedi 1er août. Une mort démentie dans la soirée par des chercheurs qui suivent les déplacement du lion par GPS. La mort de Cecil avait provoqué une vague d'indignation dans le monde entier après la découverte de sa dépouille, mi-juillet.

"C'est avec un immense dégout et une immense tristesse que nous avont appris que Jericho, le frère de Cecil, a été tué à 16 heure aujourd'hui" a annoncé l'organisation Zimbabwe Conservation Task Force sur les réseaux sociaux. Le directeur de l'organisation a affirmé à Buzzfeed que Jericho avait été tué par un chasseur.

BREAKING NEWS - JERICHO HAS BEEN SHOT TODAY AT 4pm - It is with huge disgust and sadness that we have just been...

Posted by ZCTF - Zimbabwe Conservation Task Force on Saturday, August 1, 2015

Jericho "semble sain et sauf, autant que je sache", a démenti Brent Stapelkamp, chercheur pour le Hwange Lion Research Project, qui suit les mouvement du lion par GPS. Un journaliste du journal britannique Mail on Sunday a twitté ce qu'il présente comme le relevé des coordonnées GPS du lion jusqu'à 20h. Selon un autre ONG de protection des animaux, ces coordonnées situent Jericho dans une zone où il y a peu de chance que des chasseurs aient pu le tuer.

Jericho défendait les petits de Cecil depuis sa mort

Le lion Cecil, décrit comme le plus célèbre lion du Zimbabwe, avait été tué le 1er juillet par des chasseurs, en dehors de la réserve animalière de Hwange où il vivait en compagnie de son frère. Vendredi, le Zimbabwe a demandé l'extradition de Walter Palmer, le dentiste américain accusé de l'avoir tué. Le Zimbabwe avait annoncé, plus tôt dans la journée, samedi, des restrictions sur la chasse au lion.

Après la mort de Cecil, son frère Jericho avait été vu protégeant les petits de Cecil, rapportait le Daily Mail vendredi. A la mort d'un lion, ses descendants sont souvent tués par ses rivaux, expliquait un spécialiste des lions à l'Oxford University cité par le journal.