Les grues cendrées sont en route vers le Sud

À l'approche de l'hiver, la migration des grues cendrées a débuté en Gironde. Elles mettent le cap sur l'Espagne et le Maroc.

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est toujours un spectacle un peu magique : le passage des grues cendrées en partance vers le Sud, qui annonce l'arrivée des premiers froids. Hier, jeudi 2 novembre, la migration était particulièrement dense vers Bordeaux, poussé par un vent d'Est. Jusqu'à 6 000 grues ont été aperçues en 10 minutes au Bec d'Ambès. Ce matin, quelques retardataires survolaient le Teich et sa réserve ornithologique, haut lieu d'observation de ces grands voyages.

Un chassé-croisé

Venues du Grand Nord, 200 000 grues traversent chaque automne la Nouvelle-Aquitaine pour rejoindre l'Espagne et le Maroc. Mais depuis une dizaine d'années, un quart de cette population reste hiverner dans la région. Et dans ce chassé-croisé, d'autres espèces arrivent pour prendre leurs quartiers d'hiver comme l'Oie Bernache, la spatule, l'avocette, et les limicoles. Tous ces oiseaux de bord de mer qui viennent se réfugier dans la réserve du Teich, à marée basse. Les grandes migrations vont continuer jusqu'à début décembre. Ensuite, ce sera le temps des vacances en attendant le retour du printemps.

Le JT
Les autres sujets du JT
Grues cendrées
Grues cendrées (FRANCE 3)