Vidéo Tuto : trois façons d'aider les animaux en hiver

Publié Mis à jour
BRUT
Article rédigé par

En hiver, les animaux sauvages ont parfois du mal à trouver un abri ou à manger. Voici trois choses simples à faire pour les aider, avec LPO Île-de-France. 

Fabriquer un abri à hérisson

"Durant l'hiver, les hérissons peuvent avoir un peu de mal à trouver un abri dans les jardins, en tout cas un endroit tranquille où hiberner ou se reposer", explique Estelle Veyssière de la ligue pour la protection des oiseaux en Île-de-France. Pour cela, il est possible de leur concocter un abri. On aura besoin d'un peu de paille, d'une cagette en bois dans laquelle on a préalablement découpé une ouverture, d'un sac poubelle, de bûches de bois et de feuilles mortes. Il suffit ensuite de creuser un trou, d'y mettre la paille avant d'installer la cagette. On découpe ensuite le sac poubelle pour le placer directement sur la cagette pour abriter de la pluie. On place les bûches de bois pour maintenir la cagette et on dispose les feuilles mortes partout, en quantité suffisante.

Installer une mangeoire

Éviter au maximum les boules de graisse entourées d'un filet. Elles sont de véritables pièges pour les oiseaux. Aurore Frérot de la ligue pour la protection des oiseaux propose de créer soit même une mangeoire dans laquelle on va mettre une boule de graisse composée de margarine, de graines de tournesol, de graines de maïs et de blé. Oubliez le pain ou autres gâteaux industriels sucrés et salés : ils sont mauvais pour les oiseaux. Enfin, la période de nourrissage est conseillée de novembre à mars, quand il fait très froid.

Construire un nichoir

Il en existe de différents types : en kit, des déjà montés, ou alors, si vous êtes un petit peu bricoleur, vous pouvez le fabriquer de A à Z. Placer le nichoir entre deux et trois mètres de hauteur, orienté sud-est. Au moment de l'installation, bien penser à le placer à l'abri des prédateurs. Par exemple, éviter d'avoir une branche à proximité sur laquelle pourrait se percher un chat. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.