VIDEO. En Albanie, maltraitance animale et trafic d'animaux sauvages sur Internet inquiètent les ONG

Des renards, des singes et des loups mis en vente sur Internet. C'est ce qu'a découvert Four Paws International en Albanie, où le trafic illégal d'animaux est "hors de contrôle" selon l'ONG.

BRUT

Ours, singes, loups… Ces animaux ont un point commun : ils font l'objet d'un trafic sur Internet. C'est en tout cas la sinistre découverte qu'a faite l'ONG Four Paws en enquêtant sur les deux sites commerciaux les plus consultés d'Albanie. On y trouve à la fois des animaux exotiques comme des singes et des espèces natives d'Albanie comme des rapaces. Au total, 35 annonces ont été découvertes.

Des animaux maltraités

La plupart des annonces témoignent d'une maltraitance animale, comme un renard muselé avec une ficelle. Les acheteurs sont généralement des particuliers ou des restaurateurs qui font de ces animaux des attractions pour les clients. Ils sont enfermés dans des cages ou attachés à une chaîne pour être promenés. L'ONG locale PPNEA a même découvert de la viande d'ours vendue dans un restaurant.

Les annonces ont été retirées mais cela n'empêche pas d'en voir surgir de nouvelles. L'ONG Four Paws considère même que ce trafic illégal d'animaux est "hors de contrôle" en Albanie. Depuis le début de l'année 2020, les crimes environnementaux comme la chasse illégale mais aussi l'exploitation forestière sont en hausse dans le pays.

VIDEO. En Albanie, maltraitance animale et trafic d\'animaux sauvages sur Internet inquiètent les ONG
VIDEO. En Albanie, maltraitance animale et trafic d'animaux sauvages sur Internet inquiètent les ONG (BRUT)