Vidéo 5 bonnes nouvelles pour la planète

Publié
Durée de la vidéo : 6 min.
Des faons sauvés, les navires interdits à Venise... Voici cinq bonnes nouvelles pour la planète.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Des faons sauvés, les navires interdits à Venise... Voici cinq bonnes nouvelles pour la planète.

En Suisse, des faons sauvés

En Suisse, plus de 2500 faons ont été sauvés des machines agricoles en 2021. Chaque année, le fauchage représente un danger mortel pour ces jeunes animaux, qui se cachent dans les champs pour échapper aux prédateurs. Pour éviter qu'ils ne soient tués ou blessés, cette association a recours à des drones équipés de caméras thermiques. Une fois repérés, les faons peuvent être mis à l'abri par les bénévoles puis ils sont signalés aux agriculteurs.

À Venise, les navires de croisière interdits

En Italie, à Venise, les grands navires de croisière sont désormais interdits. Venise était la 3e ville européenne la plus polluée aux oxydes de soufre des bateaux de croisière, derrière Barcelone et Palma de Majorque. Ces navires sont aussi accusés d'abîmer les fonds marins et de fragiliser l'écosystème. Depuis le 1er août, les bateaux dépassant une certaine taille ne peuvent plus emprunter les canaux du centre historique, ni y accoster. Ils doivent se rendre à environ 10 km de là, dans le port industriel de Marghera.

Au Malawi, les lycaons d'Afrique font leur grand retour

Aussi appelés chiens sauvages d'Afrique, ces animaux font partie des plus menacés du continent. Ils sont victimes de la chasse, d'accidents de la route, de maladies ou encore du morcellement de leurs zones de vie. Dans le sud du Malawi, il ne restait aucune meute stable. Fin juillet 2021, malgré la crise du Covid-19 et des troubles politiques dans certains pays, 14 lycaons ont pu quitter le Mozambique et l'Afrique du Sud. Ils ont été conduits dans deux aires protégées du sud du Malawi. Le but de ce transfert : augmenter le nombre de meutes et renforcer la diversité génétique de l'espèce.

Aux États-Unis, en Alaska, une juge bloque la construction d'un forage pétrolier géant

Soutenu par les administrations Trump et Biden, le projet Willow aurait dû produire 160 000 barils de pétrole par jour. Le démarrage du forage était prévu pour 2027. Mais en août 2021, la juge fédérale Sharon Gleason rejette le projet. Selon elle, l'étude d'impact prend insuffisamment en compte : l'impact sur les ours polaires, les émissions de gaz à effet de serre, les alternatives au projet. La compagnie ConocoPhillips a annoncé qu'elle "examinerait la décision" et "évaluerait les options possibles".

En Argentine, l'élevage intensif de saumon est maintenant interdit dans la province de Terre de Feu

En 2018, le gouvernement argentin avait proposé de développer la salmoniculture industrielle dans le canal de Beagle, situé au sud du pays. Inquiets face aux potentiels impacts environnementaux, des activistes argentins et chiliens se sont mobilisés pendant plusieurs années contre ces méthodes d'élevage. Début juillet 2021, l'interdiction de cette pratique a été votée à l'unanimité par la province de Terre de Feu et saluée par le ministre argentin de l'Environnement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bien-être animal

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.