Thaïlande : un label pour la protection des éléphants

En Thaïlande, un Français est à l'initiative d'un label pour repérer les camps qui protègent les éléphants. Les pachydermes, espèce populaire auprès des touristes, sont souvent maltraités et exploités.

France 2

Parmi les plages et les temples, les éléphants sont un incontournable de la Thaïlande. Symbole national, il est autant vénéré qu'il est exploité à des fins touristiques. Parfois enchaînés sur leurs deux pattes avant ou forcés à porter des touristes toute la journée, les éléphants thaïlandais sont soumis à rude épreuve. C'est pourquoi une certification a été créée pour les camps d'éléphants, afin de s'assurer du bien-être des pachydermes. Nicolas Dubrocard, un Français, en est à son initiative.

191 critères à respecter pour obtenir la certification

L'audit des éléphants se déroule avec un vétérinaire local. Bouche, pattes, oreilles : tout y passe. 191 critères très stricts sont nécessaires pour obtenir ladite certification. "On va trouver la trace de mauvais traitements au niveau de la tête de l'éléphant, on peut repérer qu'il y a eu des impacts", remarque Nicolas Dubrocard. Il y a environ 4 000 éléphants qui sont utilisés dans l'industrie touristique.

Le JT
Les autres sujets du JT
En Thaïlande, un Français est à l\'initiative d\'un label pour repérer les camps qui protègent les éléphants. Les pachydermes, espèce populaire auprès des touristes, sont souvent maltraités et exploités.
En Thaïlande, un Français est à l'initiative d'un label pour repérer les camps qui protègent les éléphants. Les pachydermes, espèce populaire auprès des touristes, sont souvent maltraités et exploités. (France 2)