Ours tué en Ariège : des associations appellent à manifester samedi à Foix

Plusieurs associations de défense des animaux et de l'environnement appellent à un rassemblement ce samedi 20 juin à Foix, pour dénoncer "le meurtre infâme" de l'ours brun retrouvé mort par balles le 9 juin dernier dans les Pyrénées, a appris France Bleu Occitanie.

Ours brun des Pyrénées
Ours brun des Pyrénées (PHILIPPE CLEMENT / MAXPPP)

Des associations appellent à manifester ce samedi 20 juin à Foix (Ariège) après la découverte d'un ours brun mort par balle dans les Pyrénées.
 
Parmi les signataires de l'appel figurent notamment l'ONG Sea Shepherd, qui offre une récompense de 30 000 euros pour retrouver le tueur de l'ours, mais aussi l'Association pour la protection des animaux sauvages (ASPAS), et le parti animaliste. Le rassemblement est prévu ce samedi 20 juin, en fin de matinée devant la préfecture d'Ariège, "pour manifester notre colère face à l'incurie d'un Etat qui depuis maintenant des années baisse les bras, voire pire est complaisant et signe des chèques en blanc au monde de l'élevage", mentionne l'appel publié mardi.

Les réactions divisent dans les vallées d'Ariège

Ces mêmes associations appellent dimanche à une "randonnée hommage" à l'ours retrouvé mort près de la station de ski de Guzet-Neige.
L'emblématique association Pays de l'Ours Adet ne s'est pas associée à cet appel, note France Bleu Occitanie. "Toutes les initiatives respectueuses sont les bienvenues", indique Alain Reynes, son président.

La récompense promise par Sea Shepherd fait débat dans les vallées d’Ariège. Certains y voient un appel à la délation. Quant à la la Fédération nationale ovine, elle accuse notamment l'ONG de recourir à une pratique "indigne alors que les éleveurs essaient eux de vivre dignement de leur métier". Dans le camp anti-ours, les éleveurs estiment que la présence du plantigrade est incompatible avec leur activité pastorale.