Le matador Julien Lescarret se dit "convaincu" que le taureau ne souffre pas pendant une corrida

Publié
Article rédigé par
France Télévisions

"Il n'y aurait pas des millions de personnes qui s'intéressent à la tauromachie depuis le début de l'histoire de la tauromachie, pour voir des sévices, pour voir de la gratuité, pour voir de la barbarie", a-t-il ajouté.

 Invité sur franceinfo pour débattre de l'interdiction de la corrida réclamée par la France insoumise face au député LFI Aymeric Caron mercredi 23 novembre, le matador Julien Lescarret s'est dit "convaincu" que le taureau ne souffrait pas pendant une corrida.

"Il n'y aurait pas des millions de personnes qui s'intéressent à la tauromachie depuis le début de l'histoire de la tauromachie, pour voir des sévices, pour voir de la gratuité, pour voir de la barbarie", a-t-il ajouté. Des propos qualifiés "d'aberrants" par le député LFI Aymeric Caron, qui assure y voir "une forme d'obscurantisme."

"Personne du milieu médical (...) ne met en doute un seul instant que bien évidemment, comme c'est un mammifère, avec un système nerveux central, c'est avéré qu'il souffre", a-t-il ajouté. 

La corrida déchaîne les passions, à coups de tribunes dans la presse et de manifestations, et oppose au sein même des différents groupes politiques les défenseurs du bien-être animal à ceux d'une "tradition culturelle". Emmanuel Macron a affirmé mercredi qu'il n'y aurait "pas d'interdiction demain" de la corrida, comme réclamée par LFI, et prôné à ce sujet "une conciliation, un échange".



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.