Avec les "felfies", le selfie est dans le pré

Un journal irlandais a lancé début décembre un concours de selfies à la ferme à l'attention de ses lecteurs. Depuis, ces "felfies" se multiplient sur les réseaux sociaux.

Capture d\'écran du site Farming Selfie, qui compile les selfies des agriculteurs.
Capture d'écran du site Farming Selfie, qui compile les selfies des agriculteurs. (FARMINGSELFIE.COM)

L'amour est dans le pré, le selfie aussi. Début décembre, le Irish Farmers Journal (en anglais) lance un concours de "selfies à la ferme" à l'attention de ses lecteurs irlandais, avec à la clé un panier garni.

C'est sous-estimer la passion des internautes pour ces autoportraits. Le concours du journal fait le tour du net : le phénomène "felfie" (fermiers + selfie) est né. Les agriculteurs du monde entier se prennent en photo avec vaches, ânes, chevaux, poules, agneaux… Un blog, Farming Selfie, voit le jour. Il compile les meilleurs clichés du genre, "pour mettre un visage sur les agriculteurs qui mettent de la nourriture sur nos tables".

Le journal irlandais a publié, le 18 décembre sur sa page Facebook, les dix finalistes du concours, comme cette jeune femme.

Sur Twitter ou Instagram, une recherche sur le hashtag #felfie ravira les amoureux des bêtes.

Et le gagnant du concours, alors ? Il s'agit de P.J. Ryan, un agriculteur irlandais de Newport, dans le Nord du comté de Tipperary. Sa photo a été envoyée au journal par sa fille Aisling : "Papa aidait ma sœur avec son exposé sur l'agriculture, quand il s'est pris en photo avec ses vaches (de race salers) en arrière-plan."