Alstom : le gouvernement désavoué ?

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 30/04/2014Durée : 00h50

Le rachat par General Electric n'était pas le choix du gouvernement. Le chef de l'Etat a fait entrer l'allemand Siemens dans les négociations. Le dossier a été abordé ce matin en Conseil des ministres. Valérie Astruc est en direct de L'Elysée. Valérie bonjour. François Hollande et son équipe ont-ils le sentiment d'avoir été désavoués par le choix d'Alstom.

Valérie Astruc : L'Elysée se félicite d'avoir obtenu un délai d'un mois pour que d'autres offres soient examinées. L'entourage du Président pousse même un ouf de soulagement. Le conseil d'administration d'Alstom n'a plié le match dès hier soir en choisissant uniquement General Electric. On note avec satisfaction les garanties en termes d'emplois et de maintien en France des centres de décision. Alstom accorde une nette préférence La préférence d'Alstom ressemble à un désaveu du gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==