Afrique du SUd : suite du procès pour meurtre d'Oscar Pistorius

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 11/04/2014Durée : 00h40

En Afrique du Sud, suite du procès d'Oscar Pistorius, accusé de l'assassinat de sa petite amie en 2013. Avec un contre-interrogatoire très intense dirigé par le procureur de la cour de Pretoria. Gerrie Nel, c'est son nom, ne semble pas croire un mot de la défense de l'ancien champion paralympique.

Plus d'un mois après l'ouverture de son procès, Oscar Pistorius semble défait, malgré ses soutiens à la sortie du tribunal. Depuis 3 jours, le procureur surnommé ici "le pittbull" pilonne la version de Pistorius, celle du meurtre accidentel.

Pourquoi avez-vous tiré.

Sa voix tremble, il hésite, on n'a pas le droit de filmer son visage, mais sur les rares photos, il semble effondré.

Quand vous avez entendu ce bruit, vous avez commencé à tirer ou c'était accidentel.

Sur des intrus.

Oscar Pistorius dit avoir tiré sur la porte de la salle de bains, non pour tuer Reva Steenkamp, sa petite amie, mais la protéger contre des cambrioleurs qu'il croyait cachés dans les toilettes. Le procureur semble persuadé que le couple venait de se disputer, et que le meurtre était intentionnel.

Elle n'avait peur de rien, à part de vous. Pas d'un intrus, de vous.

Sa réponse est à peine audible.

Vous ne voulez rien concéder.

Pistorius ne veut assumer aucune responsabilité. Le procès reprendra lundi. Pistorius encourt jusqu'à 25 ans de prison.

Le JT
Les autres sujets du JT