VRAI OU FAKE : l'Union européenne achète-t-elle du pétrole russe camouflé, comme l'affirme Marine Le Pen ?

Publié
franceinfo
Article rédigé par
N. Carvalho, M. Simao - franceinfo
France Télévisions

Des responsables politiques assurent que l'Union européenne continue d'acheter du pétrole russe par l'intermédiaire d'autres pays. Qu'en est-il vraiment ?

L'Union européenne achète-t-elle du pétrole russe camouflé ? C'est en tout cas ce qu'assurent plusieurs responsables politiques opposés aux sanctions contre la Russie. "L'Inde achète du pétrole russe, et nous le revend, donc l'hypocrisie doit peut-être cesser. L'Arabie saoudite achète massivement du pétrole russe pour reconstituer ses réserves et pour pouvoir, le moment venu, quand les prix seront intéressants pour eux, les vendre à l'Union européenne", a par exemple déclaré Marine Le Pen lors d'une interview sur France Inter le 20 septembre.

Des importations pour répondre à la demande nationale

L'Arabie saoudite et l'Inde ont bien augmenté leurs importations de pétrole brut russe. Pour l'Arabie saoudite, cela reste négligeable. Côté indien, c'est en revanche plus significatif. Selon Olivier Appert, expert sur le sujet, c'est principalement pour répondre à la demande nationale. Concrètement, la Russie fournit son pétrole brut à l'Inde, et en ce moment, à un prix très attractif.

L'Inde exporte bien des produits pétroliers à l'étranger, et vers l'Union européenne. Impossible alors de retracer l'origine du pétrole. Marine Le Pen a raison quand elle dit que du pétrole russe se retrouve parmi les importations européennes, mais qu'il vienne d'Inde ou d'Arabie saoudite, il s'agit de quantités extrêmement réduites.


Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.