Désintox. Non, il n'y a pas eu de supporters ukrainiens arrêtés au Qatar pour avoir diffusé des symboles nazis

Publié
Article rédigé par
De nombreux internautes ont partagé une vidéo où l’on apprend que des « Ukrainiens ivres » auraient été placés en détention à Doha en marge de la Coupe du monde. Leur délit ? Avoir ajouté un slogan nazi et une moustache d’Hitler sur une image de la mascotte du mondial.

De nombreux internautes ont partagé sur Twitter, Telegram et tiktok, une vidéo où l’on apprend que des « Ukrainiens ivres » auraient été placés en détention à Doha en marge de la Coupe du monde. Leur délit ? Avoir ajouté un slogan nazi et une moustache d’Hitler sur une image de la mascotte du mondial. Mais aussi « détruit plus de 10 affiches » à proximité d’un stade. Le format des images et le logo d’Al Jazeera, laissent penser qu’il s’agit d’une production de la chaîne qatari.

Cette vidéo a été particulièrement partagée par des partisans de Vladimir Poutine. Ce dernier justifie en effet l’invasion de l’Ukraine par une prétendue « dénazification » du pays. Une capture d’écran de la vidéo a même été partagée par l’ambassade russe au Royaume-Uni.

La vidéo ne comporte aucune preuve des allégations avancées, même pas l’identité des Ukrainiens arrêtés. Cette image de la prétendue arrestation a ainsi été tellement floutée qu’il est impossible de savoir quand ni où elle a été prise.

D’ailleurs en cherchant sur le site ou les réseaux sociaux d’Al Jazeera, on ne retrouve aucune trace de cette vidéo. Idem lorsqu’on cherche d’autres sources sur d’éventuels ukrainiens arrêtés à Doha.

Et pour cause : la chaîne a publié un communiqué, ce jeudi 24 novembre, pour indiquer que « la vidéo en question est complètement fausse et qu’Al Jazeera n'a jamais publié d’informations » sur cette soi-disant affaire.

Retrouvez Désintox :
- Sur Facebook
- Sur Twitter
- Sur YouTube
- Sur Instagram
- Sur le site d'Arte

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.