Vol de cocaïne au Quai des Orfèvres : un audit peu flatteur

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 11/09/2014Durée : 00h50

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Les suites du vol de cocaïne survenu cet été au 36 Quai des Orfèvres. Les 52 kilos de drogue n'a pas été retrouvée. Le policier, soupçonné d'être impliqué, est toujours en détention provisoire. L'audit sur le fonctionnement des stups a été rendu public ce matin. Il dresse un état des lieux peu flatteur de la célèbre brigade.

Comment les 52 kg de cocaïne ont-ils pu disparaître des locaux de la brigade des stupéfiants en juillet dernier ? Comment un policier a-t-il pu commettre ce vol puisque c'est l'hypothèse la plus plausible ? C'est ce qu'ont tenté de comprendre les inspecteurs chargés de l'audit. Première conclusion: dans ces locaux vétustes, les accès ne sont pas assez sécurisés. Des améliorations sont en cours.

Il s'agit de vidéo de protection et d'installation de caméras à haute définition. Le 2e point, c'est le système informatique de contrôle d'accès avec des badges.

Mais pour la police des polices, dans cette affaire il s'agit surtout de la défaillance d'un homme, le suspect présumé. Une faute individuelle, pas celle d'un service. Les conditions de recrutement devraient être renforcées pour éviter ces dérapages.

Ce vol de 50 kg de cocaïne a constitué un choc. Notre souhait est qu'il soit un levier d'amélioration.

Le policier mis en cause et incarcéré reste muet. La drogue est introuvable. L'affaire est loin d'être éclaircie. Le déménagement du 36 dans des locaux neufs pour 2017 devrait solutionner certains problèmes.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==