VIDEO. Le petit Ivoirien découvert dans une valise à Ceuta a retrouvé sa mère

Les gardes-frontières de l'enclave espagnole avaient découvert le petit Adou caché dans une valise, transportée par une jeune femme, le 7 mai.

TVE / EVN

Adou Ouattara, 8 ans, a retrouvé sa mère lundi 8 juin, en attendant la libération de son père, arrêté pour avoir tenté de le faire entrer illégalement en Espagne. L'enfant avait été découvert par les gardes-frontières dans une valise, le 7 mai, à Ceuta, une enclave espagnole au nord du Maroc.

"Nous sommes très heureux, nous repartons avec le petit et nous allons tenter d'aller chercher le père", a déclaré l'avocat de la famille, Juan Isidro Fernandez Diaz, devant le centre pour mineurs où le petit Ivoirien avait été placé.

Les parents sont installés légalement aux Canaries

Les gardes-frontières de Ceuta avaient été stupéfaits de découvrir le garçon caché dans une valise, transportée par une jeune femme. Quelques heures plus tard, son père avait été interpellé et accusé d'avoir tenté de faire passer son fils en Espagne de manière illégale.

Les parents de l'enfant sont installés légalement à Fuerteventura, île de l'archipel espagnol des Canaries, mais ne pouvaient pas justifier de revenus suffisants pour faire venir leur fils. La mère, Lucie Ouattara, avait rejoint le père il y a un an avec leur fille de 11 ans. Un autre de leurs enfants travaille dans la province de Murcie (sud de l'Espagne).

 

 

 

Adou réuni avec sa mère, Lucie Ouattara à Ceuta le 08 Juin 2015.
Adou réuni avec sa mère, Lucie Ouattara à Ceuta le 08 Juin 2015. (REDUAN / EFE / SIPA)