Usine Seita de Carquefou : paroles d'ouvriers

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 27/08/2014Durée : 00h49

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

La présence d'Emmanuel Macron indique qu'il n'y aura pas de changement de cap politique. C'est la ligne sociale libérale qui prend le dessus. On a demandé aux ouvriers de la Seita qui avaient séquestré leur patron comment ils ressentaient.

La nomination du nouveau gouvernement intéresse forcément les salariés de l'usine Seita de Carquefou. La plus grande entreprise de cigarettes de France est sous la menace d'un plan de licenciement, 327 emplois en jeu. Le nouveau gouvernement pourra-t'il sauver ces emplois.

Que peut-on attendre d'un gouvernement qui autorise des fermetures.

Les salariés sont en conflit avec leur direction. Le 28 mai dernier, ils avaient séquestrés 5 cadres de l'entreprise avant de les relâcher. L'usine est a l'arrêt, le plan social est en discussion.

Allez-vous regretter Arnaud Montebourg.

Pas vraiment, on l'a contacté, il n'avait pas le temps.

Les habitants disent ne pas regretter non plus le départ d'A. Montebourg et voient d'un bon oeil d'Emmanuel Macron.

Cela peut être une bonne chose d'avoir un banquier à Bercy.

Ce petit jeune à l'Economie j'espère qu'il va faire ses prevuves.

Tous attendent des réponses dans cette ville où le chômage en hausse constante atteint les 9%.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==