Vénissieux : une attaque contre une mosquée déjouée

a revoir

Présenté parSophie Le Saint

Diffusé le 12/08/2013Durée : 00h38

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Une attaque contre une mosquée a été déjouée à Vénissieux. Un militaire de 23 ans a été arrête et mis en examen.

La colère de Philippe Croizon. Le nageur handicapé s'est fait voler son fauteuil roulant alors qu'il était en vacances en Seine-Maritime. Il sera en direct avec nous.

C'est un peu la corvée pour les parents : les fournitures scolaires. Certains y pensent déjà, une façon d'éviter la foule de septembre et d'aborder la rentrée avec sérénité.

Notre série cette semaine vous fera découvrir quelques-unes des plus belles vues de France. Aujourd'hui, nous partons dans la vallée du Tarn, sur la presqu'île d'AmbiaIet.

Il projetait d'ouvrir le feu sur une mosquée à Vénissieux, près de Lyon. a été interpellé et placé en détention provisoire. Déjà l'an dernier, ce sergent dans l'armée de l'air avait lancé un cocktail Molotov sur une mosquée de Libourne.

L'attentat aura dû avoir lieu devant cette mosquée de la banlieue lyonnais le 8 août, jour de la fin du ramadan. a été arrêté juste à temps, sur la base militaire aérienne de Montverdun. Il projetait de tirer à bout portant sur le lieu de culte, en pleine heure de prière. Ce matin le recteur de la Grande mosquée de Lyon a dit son inquiétude et dénonce une islamophobie grandissante.

Depuis quelques années, le climat va crescendo. Maintenant, on passe aux actes. L'inquietant est que cette personne est un militaire, chargé de défendre les Français et la France.

Après 4 jours de garde à vue à la Direction centrale du renseignement, le sergent a avoue ne pas en être à sa première tentative. Le 20 août, sur cette mosquée de Libourne, causant un incendie mais pas de victimes. Ce sont ses proches qui ont donne l'alerte. Solitaire et fragile, le militaire a essaye de joindre Maxime Brunerie, le militant d'extrême droite qui a tenté d'assassiner Jacques Chirac en 2002. Il a avoué admirer Dominique Venner, historien aux idées radicales, qui s'est suicide devant Notre-Dame en mai dernier.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==