Tourisme : visite avec l'habitant

a revoir

Présenté parNathanaël de Rincquesen

Diffusé le 16/07/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Et si vous visitiez une ville gratuitement avec un habitant? C'est le principe des Greeters, nés dans les années 90, à New York. Depuis, ils se sont développes dans le monde entier. Plus qu'une visite, une très belle rencontre, pleine de surprises.

Ils viennent de New York et l'attendent avec impatience. Patrick Lucard, analyste financier, sort du métro. Il va faire découvrir Paris à ce couple.

Welcome in Paris ! And the Bois de Boulogne.

Une étudiante en géographie se joint au groupe. Voici l'univers des "greeters", du verbe anglais "to greet" "accueillir". Le principe : faire visiter gratuitement sa ville, loin des sentiers battus.

Ça vous changera de Notre-Dame, la tour Eiffel ! Vous allez voir d'autres choses.

C'est parti pour une visite de 4h. Direction les serres d'Auteuil. Après Amsterdam et Rome, ce couple a mis le cap sur Paris.

Etre à l'extérieur de la ville, loin des gens, dans le calme.

On n'imagine pas qu'on est à Paris.

Puis place au marché de Boulogne-Billancourt.

En visitant avec quelqu'un qui vit dans la ville, vous apprenez plus.

La rencontre est un échange.

On a parlé de Boulogne mais aussi beaucoup de New York, de la manière dont ils vivent, voient les choses. C'est intéressant.

Les "greeters" sont nés Succès immédiat : États-Unis, Russie, Chine, Côte d'Ivoire, etc. Les "greeters" sont présents dans plus de 25 pays. Il suffit de se connecter et de réserver, comme cette famille bruxelloise lors de son escapade niçoise.

Bonjour, je suis Chantal.

Ça commence parle vieux Nice et son riche patrimoine.

Derrière, c'est l'église Ste-Rita, construite sur une des plus vieilles chapelles de Nice.

Au menu, la recette des beignets de fleur de courgettes.

Elle est plus tendre, ça a un goût de beurre de noisette.

Elle parle pas trop Chantal.

Juste ce qu'il faut, elle m'a donne des recettes.

En France, 30 villes sont déjà membres du réseau.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==