Tour de France : victoire du Français Vincenzo Nibali

a revoir

Présenté parMarie Drucker

Diffusé le 27/07/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Un départ en Angleterre, un passage en Belgique, la pluie, la canicule et des chutes en série. Ce tour de France aura été riche en rebondissements et en émotions.

Non pas que l'Hexagone soit trop petit pour lui, mais le Tour de France a souvent des envies d'ailleurs. Cette année, il s'est offert une promenade chez les Anglais. Un grand départ de Leeds à Londres, de la campagne du Yorkshire à Buckingham Palace. 5 millions de Britanniques ont accueilli la Petite Reine.

On a tellement de chance que le Tour soit venu ici.

Sur la route du Tour, juillet n'a pas toujours rimé avec été. La pluie, le vent, le froid parfois ont conduit les coureurs à rude épreuve. Le soleil n'était alors qu'une figure de style, dont certains se seraient bien passés. Nul n'est épargné. Christopher Froom, vainqueur l'an dernier, abandonne avec les deux poignets cassés. Alberto Contador quitte le Tour avec un tibia fracturé et un vélo brisé. Le mercredi 9 juillet, toujours sous la pluie, mais cette fois-ci, sur les pavés, les coureurs découvrent l'enfer du Nord. Une étape dantesque, la plus marquante de ce 101e Tour de France. Lui n'est pas près d'oublier Gérardmer. Blel Kadri s'impose en solitaire et montre la voie aux Français. Le bonheur de Kadri, le baiser de Tony. Tony Gallopin endosse le maillot jaune pour une seule journée, celle du 14 juillet. Trois jours plus tard, Gallopin fausse compagnie au peloton à quelques kilomètres de l'arrivée, c'est la 2e victoire française de ce Tour de France. Lui n'a jamais gagné, mais il est toujours bien placé: Jean-Christophe Péraud, 37 ans, vice champion olympique de VTT en 2008, monte sur la 2e marche du podium après le contre-la-montre de Périgueux.

C'est beau.

Thibaut Pinot, 24 ans, infatigable attaquant, monte sur la 3e marche du podium. Etincelant en montagne et accrocheur en contre-la-montre. Celui qui porte le maillot blanc de meilleur jeune représente l'avenir du cyclisme français. Romain Bardet, 23 ans, est 6e du classement.

Il est passé, Nibali! Je l'ai vu.

Sur ce Tour, on n'a vu que lui. Vincenzo Nibali, l'outsider devenu favori passe 19 jours sur 21 en jaune et remporte 4 étapes. Toujours de la même manière, avec ses accélérations impressionnantes. 16 ans après son idole de jeunesse Marco Pantani, Vincenzo Nibali devient le 7e Italien à remporter Ie le Tour de.

Et on retrouve Vincenzo Nibali, grand vainqueur de ce Tour.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==