Suspension du contrat Mistral : quel coût ?

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 04/09/2014Durée : 00h50

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Suspendre un tel contrat combien ça pourrait coûter ? Pour le moment il n'y a pas de rupture au sens propre du terme. Le montant est très lourd, 1,2 milliard d'euros. La France devra peut-être les rembourser si les deux navires ne sont pas livrés, sans compter les pénalités.

8 heures du matin, les marins russes regagnent le centre de formation. A Saint-Nazaire, on ne change rien. Quelles sont les conséquences si la vente est annulée ? Il y aura le prix de 2 navires à rembourser : 1,2 milliard d'euros. Cela pourrait aller plus loin.

Tous les grands contrats internationaux de matériels prévoient des clauses d'annulation ou de retrait. Si la France arrête cette livraison, elle doit rembourser. Il y aura procès international.

Quelles pénalités en cas d'annulations ? Vladimir Poutine avait déjà mis en garde.

Si la France décide de l'annuler, elle peut le faire. Nous exigerons alors des dédommagements. Cela ne contribuera pas positivement a nos relations.

La télévision russe évoque la somme de 10 milliards d'euros de dommages et intérêts. Le dossier est complexe. Une partie du navire appartient a la Russie. Il en va de la crédibilité de la France.

Le JT
Les autres sujets du JT