Success story : des algues et du plastique

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 28/08/2013Durée : 00h40

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

On va vous parler innovation, avec un matériau vraiment révolutionnaire qui a été mis au point par un ingénieur de Saint Malo. Excédé après avoir travaillé dans des industries polluantes, il a réussi à inventer un plastique sans pétrole à base d'algues. Il est biodégradable en quelques secondes dans l'eau, en quelques jours dans la terre. Pour un bouchon classique, par exemple, il faut dix siècles.

Ces algues brunes sont récoltées au large des côtes bretonnes. Une moisson facile et abondante. Depuis des siècles, les algues servent d'engrais. A l'avenir, elles pourraient remplacer le pétrole dans la fabrication de plastique. C'est le rêve de cet homme. A l'abri des regards, il a mis au point une formule unique au monde.

On passe de l'algue fraîche qui est là, à cette première phase. Puis la seconde phase qui permet d'atteindre la granule et la transformation du produit fini. Le secret reste bien gardé, on est dans un contexte de concurrence relativement sévère.

Cet ancien ingénieur a mis 10 ans pour transformer des algues en ces petites granules. C'est la matière première qui sert au moulage de milliers d'objets.

C'est en plongeant que j'ai touche un laminaire. La semaine suivante j'ai touche une feuille de plastique, c'est là que s'est déclenchée l'idée réelle.

Voici ce que l'on peut réaliser. Des revêtements de sol, des capuchons pour cosmétiques. Un bouchon en algues qui va se dissoudre en quelques secondes.

On est vraiment sur du 100% naturel pour un matériau rigide aux mêmes qualités que certains plastiques.

Seuls quelques produits sont mis en vente, comme ces jeux de plage. Ils sont fabriqués à moitié à base d'algues, ils résistent à l'eau. Ce chef d'entreprise pense déjà aux objets en algues demain.

Les règles, les stylos, les jeux, on peut imaginer un nouveau Lego, de nouveaux Playmobils.

L'industrie du plastique utilise 4 % du pétrole mondial. Pour des raisons écologiques, l'algue pourrait sauver l'avenir des objets en plastique.

Sur la Côte d'Azur, le soleil joue les prolongations.

5.000 enfants, qui n'ont pas eu la chance de partir cet été, font une échappée belle aujourd'hui grâce au Secours Populaire. L'association les emmène sur les plages normandes, a Cabourg. Certains n'avaientjamais vu la mer. Le soleil a bien compris qu'il devait d'être de la partie.

Il va falloir les tenir ces gamins-là. Passer ces vacances d'été ici dans le béton de la cité, cela donne envie de prendre le large. Cette journée à la mer, certains en ont rêvé toute la nuit.

J'ai dormi a une heure du matin parce que j'avais pas sommeil.

As-tu déjà vu la mer?.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==