Sommet de l'OTAN : une coalition contre l'Etat islamique ?

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 06/09/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Ces gardiens parlent la même langue que leurs otages.

L'Etat islamique a fait le choix, dans une procédure de torture psychologique, de mettre des tortionnaires issus de leur propre paYS.

Selon des spécialistes, le tortionnaire des journalistes américains serait un anglophone.

L.Delahousse: Cette affaire intervient alors qu'hier, lors du sommet de l'OTAN, à l'initiative des Etats-Unis, une coalition de 10 Etats s'est formée afin de lutter contre la menace de l'Etat islamique, qui s'étend, vous le voyez, entre la Syrie Parmi les pays concernés par cette coalition, la France. Direction l'Elysée où l'on retrouve M.Burgot. Maryse, F.Hollande a hier évoqué cette question au Pays de Galles. Aujourd'hui, cette affaire Nemmouche la place encore plus dans l'actualité.

M.Burgot: C'est une coalition aux contours encore très flous. La France va participer a cette alliance internationale contre l'Etat islamique en Irak. Je précise bien en Irak. F.Hollande ne veut pas intervenir en Syrie. Pas question de prendre le risque de favoriser le leader syrien B.Al-Assad. Quelles actions peuvent être menées? Il peut s'agir de bâtir un vaste réseau de lutte contre les combattants étrangers.

L.Delahousse: Après l'assassinat des 2 journalistes américains, B.Obama affirmait hier, je cite, "Nous allons vaincre l'Etat islamique.

Le JT
Les autres sujets du JT