Cet article date de plus d'un an.

Violences sexuelles dans le patinage : la ministre des Sports monte au créneau

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Violences sexuelles dans le patinage : la ministre des Sports monte au créneau
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Après les accusations de viol de l'ancienne patineuse Sarah Abitbol, la ministre des Sports Roxana Maracineanu a demandé au président de la Fédération française des sports de glace, Didier Gailhaguet, de démissionner.

La ministre des Sports hausse le ton. Après les révélations de Sarah Abitbol sur les violences sexuelles dans le patinage, Roxana Maracineanu a demandé au président de la Fédération française des sports de glace, Didier Gailhaguet, de démissionner. Une heure plus tard, le principal intéressé admet des erreurs, mais pas de faute. Selon lui, la ministre des Sports de l'époque, Marie-George Buffet, n'a pas su prendre les décisions adéquates.

Des faits aujourd'hui prescrits

Elle dit avoir eu connaissance des accusations contre Gilles Beyer, l'entraîneur visé par Sarah Abitbol. Une enquête administrative avait été ouverte. Le parquet n'avait pas donné suite au dossier. Après les faits évoqués, Gilles Beyer avait siégé au sein de la fédération pendant plusieurs années. Aujourd'hui, les faits sont prescrits.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences faites aux femmes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.