Réalité virtuelle : un dispositif crée pour les conjoints violents

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Réalité virtuelle : un dispositif crée pour les conjoints violents
FRANCE 3
Article rédigé par
P. Mauger, D. Fossard, C. Brunet, O. Pergament - France 3
France Télévisions

Après le bracelet anti-rapprochement, un casque de réalité virtuelle vient s’ajouter au dispositif pour les conjoints ou ex-conjoints violents.

Il y a un an, le bracelet anti-rapprochement était lancé pour empêcher le conjoint ou l’ex-conjoint violent de s’approcher de la personne protégée. Un dispositif étendu auquel s’ajoutera désormais un nouvel outil inédit, qui sera présenté le 24 septembre par le Garde des sceaux : un casque de réalité virtuelle à destination des auteurs de violences conjugales déjà condamnés. Une façon de les glisser dans la peau de leur victime.

Une expérience à 360 degrés

Durant ce film, on se retrouve à la place d’une femme confrontée à la violence de son mari. L’expérience a été rendue possible grâce à un casque de réalité virtuelle. "Comme c’est à 360 degrés, que le son est spatialisé, votre cerveau a l’impression que ça se passe vraiment", détaille Guillaume Clere, président de la start-up Reverto. Le but est de ressentir la peur, l’emprise, afin de changer le regard et de provoquer l’empathie. L’objectif à long terme est de faire baisser la récidive.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences faites aux femmes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.