Meurtre d'Alexia Daval : après les aveux, la famille sous le choc

Les parents d'Alexia Daval sont tombés de haut en apprenant que leur gendre, Jonathann, avait tué leur fille. Les gendarmes ont été extrêmement discrets dans leur enquête.

Cette vidéo n'est plus disponible

Il est depuis 24 heures derrière les barreaux. Après ses aveux hier soir, mardi 30 janvier, Jonathann Daval a été mis en examen pour meurtre sur conjoint. Impensable, pour les parents d'Alexia. L'épilogue de trois mois d'enquête. Hier, après une trentaine d'heures de garde à vue, avant son ultime audition, Jonathann Daval discute quelques instants, seul, avec ses avocats. Un aparté qui va tout changer.

Ni préméditation, ni accident

Selon ses avocats, tout a commencé par une dispute conjugale. Mais comment expliquer ces trois mois de mensonges, de dissimulation ? Aujourd'hui, la justice ne retient pas la préméditation, mais elle exclut aussi l'accident. Des aveux, mais il reste des questions. Alexia a été retrouvée habillée en joggeuse alors qu'elle n'est jamais partie courir. Et comment expliquer que son corps ait été retrouvé calciné, alors qu'il nie l'avoir brûlé ? Le mari, devenu meurtrier, devra encore fournir beaucoup d'explications aux enquêteurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jonathann Daval, le 2 novembre 2017 à Gray en Haute-Saône.
Jonathann Daval, le 2 novembre 2017 à Gray en Haute-Saône. (SEBASTIEN BOZON / AFP)