Marie Laguerre : son agresseur présumé en garde à vue

En juillet, Marie Laguerre avait publié les images de son agression en pleine rue sur les réseaux sociaux. Un homme vient d'être interpellé.

Voir la vidéo
FRANCE 2

L'image de l'agression de Marie Laguerre a été vue plus de 2 millions de fois sur Facebook. Une gifle devenue un symbole du harcèlement de rue dont sont victimes les femmes. La vidéosurveillance a permis de remonter jusqu'à l'agresseur présumé : un homme de 25 ans interné pendant un mois dans le service psychiatrique d'un hôpital parisien. À sa sortie, il est placé en garde à vue.

Dénoncer la violence que subissent les femmes dans la rue

En publiant la vidéo de son agression, Marie Laguerre voulait dénoncer la violence que subissent les femmes dans la rue. À l'époque, elle témoigne dans les médias et lance un site pour recueillir les témoignages. Aujourd'hui, pour elle, cette arrestation est un progrès pour toutes les victimes. "C'est une bonne nouvelle, ça redonne de l'espoir. On sait que porter plainte ne sert pas à rien, même si moi j'ai eu la chance que la médiatisation ait largement accéléré et aidé l'affaire", confie-t-elle à Europe 1. Mercredi 29 août, Marie Laguerre doit être confrontée à son agresseur présumé, pour l'identifier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Marie Laguerre, victime d\'un harceleur de rue et qui a décidé de porter plainte
Marie Laguerre, victime d'un harceleur de rue et qui a décidé de porter plainte (Capture d'écran Franceinfo)