Féminicides : l’exécutif dévoile une série de mesures pour renforcer la protection des victimes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Féminicides : l’exécutif dévoile une série de mesures
France 2
Article rédigé par
C. Sergent - France 2
France Télévisions

Le gouvernement propose plusieurs mesures concrètes pour lutter contre les féminicides.

En mai dernier, le meurtre d’une femme à Mérignac (Gironde), brûlée vive par son mari qui avait choqué l’opinion. Une mission d’inspection a pointé de nombreuses défaillances dans le suivi du conjoint, violent. Le gouvernement propose plusieurs mesures concrètes. D’abord, pour éviter la récidive de violences contre les femmes, il faudra "examiner la dangerosité" des auteurs de violence avant de décider d’un aménagement de peine, cela suppose de modifier la loi pour instaurer un examen préalable.

3 000 "téléphone grand danger"

Également, le nombre de "téléphone grand danger" va plus que doubler, il va passer à 3 000 début 2022, alors qu’aujourd’hui seulement 1 300 sont en service. Les victimes seront dorénavant informées "systématiquement" de l’évolution de la situation de l’auteur de violence à leur encontre. Et puis pour plus de communication entre la police et la justice, leurs fichiers vont être fusionnés et le fichier des auteurs de violences conjugales, qui va être créé, sera là aussi partagé entre les services.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences faites aux femmes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.