Cet article date de plus de deux ans.

Angoulême : Houria, poignardée par son ex-mari, toujours entre la vie et la mort

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Houria est toujours entre la vie et la mort. Samedi 23 juin, dans le centre d'Angoulême (Charente), cette femme, mère de trois enfants, a été poignardée par son ex-mari, alors qu'elle sortait de son logement.

Marlène Schiappa s'est rendue mardi 26 juin au chevet de Houria, poignardée samedi par son ex-mari à Angoulême (Charente). La secrétaire d'État à l'égalité entre les femmes et les hommes connaissait la mère de famille. Elle l'avait rencontré l'année dernière. Cette femme de 34 ans lui avait confié ses souffrances. "Elle a vécu des violences conjugales pendant de nombreuses années, à la fois physiques, mais aussi sexuelles, psychologiques, économiques, avec des actes vraiment inhumains et répétés", expliquait hier Marlène Schiappa au micro de France 3.

Un lourd passé judiciaire

Mais samedi, la violence a franchi un cap. Dans le centre d'Angoulême, la victime est dans sa voiture, son ex-mari casse une vitre, lui donne trois coups de couteau, dont un près du coeur. Le drame s'est déroulé à quelques pas du centre d'hébergement où Houria s'était réfugiée avec ses trois enfants depuis plusieurs mois. L'ancien mari a un lourd casier judiciaire. En situation irrégulière, il devait être expulsé vers l'Algérie. Placé en centre de détention, il avait été libéré quelques jours avant le drame pour un vice de forme. La jeune femme a subi une lourde opération chirurgicale au niveau du thorax. Elle est toujours entre la vie et la mort.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.