VIDEOS. "Trans, c’est mon genre" : témoignages de victimes de transphobie

Dans un documentaire, des personnes transgenres évoquent face caméra, le parcours difficile qu’elles ont vécu pour acquérir leur identité.

Montage tiré du documentaire réalisé par Eric Guéret, intitulé \"Trans, c’est mon genre\", diffusé dans \"Infrarouge\" sur France 2.
Montage tiré du documentaire réalisé par Eric Guéret, intitulé "Trans, c’est mon genre", diffusé dans "Infrarouge" sur France 2. (© Production - FTV)

Lutter contre les discriminations, les préjugés, les violences auxquelles les personnes transgenres doivent faire face. Le documentaire, "Trans, c'est mon genre", réalisé par Eric Guéret, et diffusé mardi 1er novembre dans l’émission  "Infrarouge" à 23h25 sur France 2, réunit la parole d’hommes et de femmes transgenres, qui racontent leur quotidien, leur souffrance, leur combat pour leurs droits et le respect de leur dignité. Voici quelques témoignages.

Joriane : "Ce n'est pas la peine de nous punir"

Pendant trente-cinq ans Joriane a souffert de vivre dans un corps inapproprié. Au terme d’une transition libératrice, elle doit désormais subir le rejet de la société.  

Stéphanie : "Je ne suis plus qu'une sale trans"

Stéphanie raconte qu'elle était un enseignant exemplaire, bien noté par sa hiérarchie et passionné par son métier. Quand elle décide d’entamer sa transition pour assumer sa nouvelle identité, tout bascule. L’Education nationale lui met des bâtons dans les roues après un congé de formation.

Morgan : "Les cons ne valent pas la peine d'être dans le paysage"

Morgan a eu la force d’avouer à son père son désir de devenir un garçon. Ce dernier l’a accepté et accompagné dans sa transition. Mais Morgan est aujourd’hui confronté à l’exclusion sociale. Qu'il relativise.