Vidéo "Si vous n'osez pas, vous n'obtiendrez rien" : 4 conseils pour demander une augmentation

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
Article rédigé par

Anne-Charlotte, consultante rémunération, livre 4 conseils pour demander une augmentation de salaire.

La fin de l'année est là et pour beaucoup de salariés, c'est aussi le moment d'envisager une revalorisation salariale... et de la demander à son employeur. Selon l'étude de l'institut OpinionWay pour Altays, 84 % des salariés estiment mériter une augmentation mais seulement 1 salarié sur 2 a l'intention d'en demander une. Voici donc quelques conseils pour y arriver.

Oser demander 

"Si vous n'osez pas, malheureusement, vous n'obtiendrez rien", souligne Anne-Charlotte, consultante rémunération, laquelle insiste sur la nécessité de bien se préparer en amont. 

Trouver les bons arguments

Cela suppose donc de mettre en avant des arguments pertinents pour justifier votre requête. Premièrement, Anne-Charlotte conseille de s'appuyer sur vos performances individuelles. "Il s'agit de votre implication personnelle, des heures de travail réalisées, de l'évolution de vos responsabilités", développe la consultante. Pour mesurer cette performance, elle suggère de se tourner vers vos collègues et/ou managers qui sauront vous faire un "feedback". Par ailleurs, les compétences acquises sont aussi un point important : "L'objectif, c'est de développer de nouvelles compétences et ça, ça va être un point qui va être important à mentionner lors de cette négociation."

Savoir combien demander 

Avant de considérer le montant de l'augmentation, il peut être judicieux de se référer à la grille salariale de votre entreprise. Aussi, il ne faut pas hésiter à se renseigner sur les salaires pratiqués sur votre secteur d'activité.

Trouver le bon moment 

Les entretiens annuels sont des moments d'échange avec vos managers et sont particulièrement propices pour demander une augmentation de salaire. "Vous avez aussi les entretiens professionnels qui ont lieu tous les deux ans et qui sont réellement adaptés pour ce type de demande", précise Anne-Charlotte. Enfin, prendre en compte la santé financière de votre entreprise sera également un point capital avant de demander une revalorisation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.