VIDEO. Rétrospective des cérémonies du 11-Novembre depuis un siècle

Si 2014 représente le centenaire de la Grande Guerre, depuis 1918, d'autres rendez-vous ont marqué les esprits.

France 3

Une équipe de France 3 retrace les cérémonies des 11-Noovembre qui ont marqué l'histoire. 11 novembre 1918 : l'armistice est signé dans le wagon-restaurant du maréchal Foch mettant fin à la Première Guerre Mondiale. Les Poilus défilent sur les Champs-Elysées. Deux ans plus tard, le soldat inconnu prend place sous l'Arc de triomphe. C'est en 1922 que le 11 novembre devient férié. André Maginot, le ministre de la Guerre de l'époque, décide qu'une flamme sera installée sur la tombe du soldat inconnu à partir de l'année suivante. Elle est, depuis, ravivée tous les soirs à 18h30.

"Un seul combat pour une seule patrie"

Le 11 novembre 1942, 3 jours après le débarquement allié en Afrique du Nord, le général  De Gaulle exalte l'unité française: "un seul combat, pour une seule patrie". Le 11 novembre 1944, de Gaulle et Churchill se retrouvent à l'Arc de triomphe avant d'assister à un défilé grandiose. En 1968 pour les 60 ans, de nombreux combattants sont encore présents.

Le 11 novembre 1983, François Mitterrand est dans l'Ain, à Oyonnax, pour rendre hommage aux maquisards. En 1998, Jacques Chirac invite la reine Elisabeth pour l'inauguration d'une statue de Churchill près du Petit Palais. Le 11 novembre 2009, après la mort des derniers Poilus, la présence de la chancelière allemande Angela Merkel témoigne de l'évolution du sens des commémorations. C'est désormais le symbole du rapprochement européen.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une image prise quelques jours avant le début de l\'Opération \"Overland\" montrant les membres des commandos Kieffer, le  commando Kieffer étaient un groupe de 177 soldats français qui ont participé à l\'invasion de la Normandie pendant la Deuxième Guerre mondiale.
Une image prise quelques jours avant le début de l'Opération "Overland" montrant les membres des commandos Kieffer, le  commando Kieffer étaient un groupe de 177 soldats français qui ont participé à l'invasion de la Normandie pendant la Deuxième Guerre mondiale. (HUBERT FAURE / AFP)