Complément d'enquête, France 2

VIDEO. Nabilla, "multipotentialiste" invitée de "Complément d'enquête"

Nabilla cantonnée à la télé-réalité ? "Non mais allô, quoi !" Businesswoman redoutable, bientôt actrice de cinéma, la bimbo-star est tout simplement "multipotentialiste", comme elle l'a révélé à "Complément d'enquête".

Voir la vidéo
COMPLEMENT D'ENQUETE / FRANCE 2

Si quelqu'un a su créer un vrai business avec son image, c'est bien elle. Après un reportage sur le business de la télé-réalité et ces candidats qui monnayent toutes leurs apparitions publiques, "la star la plus rentable" était l'invitée de Thomas Sotto. Nabilla dans "Complément d'enquête", c'était le 12 octobre 2017. Voici l'intégralité de cette interview en vidéo.

C'est devant les gigantesques hangars-studios de La Plaine-Saint-Denis, qui ont vu naître "Loft Story" et autres émissions de télé-réalité, que Nabilla a pris place dans le fauteuil rouge. Après avoir déploré une "certaine diabolisation de la télé-réalité", ce "tremplin" pour la célébrité, celle qui était à ses débuts surnommée "la culture du vide" est revenue sur son étonnant parcours (auteure de best-seller, chroniqueuse, mannequin…) et a donné quelques indices sur ses cachets "sympathiques" (à six chiffres, pour le dernier). Stratégie marketing élaborée, désir assumé de "s'en mettre plein les poches"... et ses revenus devraient encore s'accroître, puisque la star vient de lancer sa chaîne YouTube pour faire du placement de produits. 

Jusqu'à 6 000 euros pour un tweet de Nabilla

Et pour que Nabilla poste sur les réseaux sociaux un message qui vous fasse un petit coup de pub grâce à ses millions de followers, c’est combien ? On saura qu'un tweet "sponsorisé" par la star se monnaye entre 3 000 et 6 000 euros, voire plus selon la marque et son budget. Mais on apprendra aussi que la jeune femme s'est découverte "multipotentialiste", selon le mot de son attachée de presse. D'ailleurs, ses fans seront heureux d'apprendre qu'elle sera bientôt au cinéma !

Une interview diffusée dans "Complément d'enquête" le 12 octobre 2017.