VIDEO. Les Français ne mangent pas assez de féculents

Pourtant, ces aliments sont importants pour notre équilibre. Le Programme national nutrition santé recommande trois à six portions de féculents par jour.

France 2 - Marie-Pierre Samitier, Abdel Zouioueche et Jennifer Knock

Pain, lentilles, riz ou pâtes, les Français se méfient des féculents, et pourtant, ils sont importants pour notre équilibre alimentaire. Une étude Nutrinet Santé affirme que les féculents ne représentent que 43% des apports énergétiques des Français. Contrairement à l'idée reçue que les féculents feraient grossir, ces éléments nutritifs sont essentiels pour favoriser la sensation de satiété, donc la régulation de la prise alimentaire.

Manger des féculents permet d'éviter les fringales – un effet bien connu des sportifs –, de réduire d'un quart la consommation de glucides simples (les sucres rapides) et de lipides (les graisses). Le Programme national nutrition santé (PNNS) recommande de manger trois à six portions de féculents par jour, c’est-à-dire à chaque repas et à volonté, mais selon l’appétit. Un reportage suivi des explications de notre consœur de France 2 nous permet d'en savoir plus.

Pains, riz ou pâtes, les Français se méfient des féculents 6ILLUSTRATION
Pains, riz ou pâtes, les Français se méfient des féculents 6ILLUSTRATION (ADAM GAULT / GETTY IMAGES)