Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Gaëlle Pietri, ex-compagne de Gaspard Ulliel, explique comment elle a annoncé la mort de son père à leur enfant

Publié
Durée de la vidéo : 5 min
Suite au décès de l’acteur Gaspard Ulliel le 19 janvier 2022, son ex-compagne Gaëlle Pietri raconte comment elle a annoncé la mort de son père à leur enfant âgé de 7 ans.
VIDEO. Gaëlle Pietri, ex-compagne de Gaspard Ulliel, explique comment elle a annoncé la mort de son père à leur enfant Suite au décès de l’acteur Gaspard Ulliel le 19 janvier 2022, son ex-compagne Gaëlle Pietri raconte comment elle a annoncé la mort de son père à leur enfant âgé de 7 ans. (Brut.)
Article rédigé par Brut.
France Télévisions
Suite au décès de l’acteur Gaspard Ulliel le 19 janvier 2022, son ex-compagne Gaëlle Pietri raconte comment elle a annoncé la mort de son père à leur enfant âgé de 7 ans.

Je souhaite vraiment qu'il garde ces souvenirs pour toujours, auxquels j'ai rajouté ce livre qui est un objet que je lui tends pour aussi faire oeuvre de mémoire et où il pourra retrouver son papa quand il sera plus grand”. Suite à l’accident de ski de Gaspard Ulliel qui lui a coûté la vie, Gaëlle Pietri a dû annoncer cette nouvelle à leur enfant de 6 ans au moment des faits. Dans son livre Le temps de te dire adieu, en librairie depuis ce mercredi 26 avril, l’auteure réalise sa propre thérapie par l’écriture et laisse un ouvrage rempli de souvenirs pour leur fils. 

Annoncer la mort à son enfant 

Gaëlle Pietri explique avoir évoqué cette nouvelle en deux temps. Une première fois en expliquant à son enfant que “son père avait eu un accident au ski et qu'il était parti à l'hôpital et qu’on attendait des nouvelles”. Puis une seconde fois, en lui annonçant que son père ne s’était pas réveillé et qu’il était décédé. “Je l'ai fait en deux fois parce que (...) c'était aussi un cheminement aussi pour moi où je n’y croyais même pas le jour où on me l'a annoncé”. 


Pour elle, il faut dire le maximum à son enfant et ne pas mentir. “On ne sait jamais si on fait bien les choses. Est-ce que j'ai utilisé les bons mots? Mais en tout cas, j'ai essayé de lui dire les choses le plus simplement possible”. Elle a cependant évité de rentrer dans les détails de l’accident, qu’elle jugeait trop violents. “C'est le rôle d'une maman de protéger et d'accompagner au mieux son enfant”, explique-t-elle. Dans ce moment difficile, elle a particulièrement demandé conseil à des amis psychologues notamment pour l'enterrement : “Je pense qu'il était important qu'il assiste aux obsèques pour se rendre compte que son père était parti”.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.