Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Des villes sans pesticides, c'est possible

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
DOMINIQUE MASSE ET JEAN-MICHEL MIER - FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le Parlement a adopté une loi qui interdit les pesticides dans les espaces verts publics à partir de 2020. La ville de Versailles (Yvelines) n'a pas attendu pour se mettre au bio.

La France reste le premier consommateur de pesticides en Europe. Une loi, votée jeudi 23 janvier, interdit désormais ces produits dans les espaces verts publics à partir de 2020 et dans les jardins particuliers à compter de 2022.

A Versailles (Yvelines), les engrais et les pesticides chimiques ne sont plus utilisés dans les parcs et jardins depuis six ans. Les jardiniers municipaux disposent de binettes et de désherbants thermiques. Le maire avoue que cela a coûté un plus cher au départ, mais reste confiant, car, dit-il, "les économies arrivent".

Le jardinage bio devient aussi en vogue chez les particuliers, constate le gérant d'une jardinerie rencontré par France 3.

L'usage des produits phytosanitaires est banni par l'Etat, les collectivités locales et établissements publics pour l'entretien des espaces verts, promenades, forêts. Le délai, 2020 et 2022, doit leur permettre de s'adapter à de nouvelles méthodes de travail. Près de 40% des communes sont déjà au "zéro pesticides".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.