VIDEO. Des imams se recueillent au mémorial de la Shoah à Drancy

Leur objectif était de montrer que l'islam est une religion "d'amour" et de "tolérance".

G. Daret, D. Da Meda, C. Combaluzier, P. Fremont / France 2

Une trentaine d'imams se sont rendus, lundi 4 février, au mémorial de la Shoah à Drancy (Seine-Saint-Denis). Leur objectif était de montrer que l'islam est une religion "d'amour" et de "tolérance".

"A un moment où il y a une montée du racisme et de la peur de l'islam, on dit 'non, il est possible de vivre ensemble'", a déclaré  l'imam de Drancy, Hassen Chalghoumi, qui est à l'initiative de l'événement. "Aujourd'hui, on montre qu'il y a un islam de France sans influence, sans ingérence et sans fanatisme", a ajouté ce quadragénaire d'origine tunisienne.

"Des images très fortes", selon Manuel Valls

Les imams, venus de plusieurs villes de France avec des responsables d'associations cultuelles, sont arrivés en autocar en fin de journée. Ils ont pu visiter l'ancien camp d'internement des juifs, d'où furent déportées près de 70 000 personnes entre 1941 et 1944.

Après le dépôt d'une gerbe de fleurs à la mémoire des victimes, ils ont été brièvement reçus au mémorial de la Shoah inauguré en septembre, et "remerciés" de leur visite par son directeur, Jacques Fredj."Ce sont des images très fortes qui parlent mieux que les mots et les discours", a estimé le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls.

Manuel Valls (2e à dr) et l\'imam Hassen Chalghoumi (1er à droite) se recueillent devant le mémorial de la Shoah à Drancy (Seine-Saint-Denis), le 4 février 2013.
Manuel Valls (2e à dr) et l'imam Hassen Chalghoumi (1er à droite) se recueillent devant le mémorial de la Shoah à Drancy (Seine-Saint-Denis), le 4 février 2013. (MEHDI FEDOUACH / AFP)